Investissement en immobilier participatif – Paris 6eme

Investissement en immobilier participatif – Paris 6eme

 

  • Secteur de prestige à Paris 6eme

  • Taux 9.00 % brut (6.30 % net)

  • Durée : 12 mois – intérêts payés mensuellement

  • Garanties réelles et personnelles

Clôture sans préavis – Dossier par réservation

 

Points forts

  • Groupe expérimenté (2007) spécialisé sur une forte création de valeur générée par des programmes de restructurations lourdes dans une optimisation de l’état locatif.
  • Caution personnelle et solidaire du dirigeant. Engagement irrévocable du notaire de rembourser l’émission obligataire dès la signature de l’acte de vente.
  • Promesse de vente signée de l’ensemble immobilier à un groupe d’assurances.
  • Un crédit bancaire d’acquisition de 25 M€ et un crédit travaux de 3 M€ obtenus.

 

Points d’attention

Risques administratifs limités – (Avis favorable obtenu de la préfecture de Paris).

 

Caractéristiques

Chiffre d’affaires prévisionnel : 52.4 M€ pour une marge brute de : 7.3 M€ (14 % du CA).

Fonds propres apportés par l’opérateur / Commercialisation : 3.5 M€.

 

 

Avertissement : Les offres de financements participatifs comportent des risques et en particulier le risque de perte totale ou partielle des sommes investies et le risque d’illiquidité.  Plus le taux est élevé, plus le risque en capital ou d’impayé des intérêts est important. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Le projet ne rentre pas dans l’assiette taxable à l’IFI. Ce document s’adresse à des personnes averties.

Résidence Pinel : Le Jardin d’Emil à Carquefou (44)

 

Patrimoine Assurances vous propose une nouvelle opportunité immobilière dans une résidence PINEL au cœur de l’agglomération Nantaise : LE JARDIN D’EMIL. Il s’agit de 10 appartements du T2 au T3 avec stationnement.

 

  • A partir de 183 270 € TTC (1)
  • Livraison prévisionnelle T4 2022 (2)
  • Rendement : 2,97 % TTC/TTC (3)
  • Cadre de vie exceptionnel au sein d’un environnement résidentiel et verdoyant

 

(1)  Prix TTC hors frais de notaire et frais de prêt.  
(2) Date d’achèvement prévisionnelle 2022
(3)  Rendement TTC moyen arrondi au dixième le plus proche

 

 

Nouvelle opportunité en immobilier participatif 02/10/20

Patrimoine assurances vous propose une nouvelle opportunité en immobilier participatif ce Vendredi 25 Septembre 2020 le vendredi 02 octobre 2020 pour cause de documents administratifs non reçus. Idéal pour les investisseurs hésitant ou timides (taux à 4,90% net).

 

 

Caractéristiques du dossier :

 

  • Maturité de 24 mois à 7 % Brut d’intérêts annuels. (Taux faible compte tenu de la qualité de l’émetteur)
  • Paiement des coupons tous les mois
  • Société cotée en bourse (C.A. 165 M€, Fonds de roulement : 76 M€, Valorisation boursière : 50 M€)
  • Premier financement participatif
  • Garantie à première demande de la Holding
  • PROGRAMME COMMERCIALISE à 100 % !
  • Montant recherché : 1 M€ – Apport en Fonds propre : 772 500 € – Pas de crédit bancaire

 

Si vous souhaitez réserver une enveloppe sur cette opération, je vous remercie de m’indiquer par retour de mail d’ici VENDREDI 02 Octobre. Le montant que vous souhaitez allouer à cette opération (minimum 1 000 € – maximum 100 000 €).

 

J’attire votre attention sur la baisse des taux actuellement. Ce constat est réel depuis le début de l’été, car les capitaux disponibles sont importants et le coût de l’argent bien faible. Félicitations aux personnes ayant investies précédemment sur des opérations à rendement de 9 à 10 % Brut.

 

Michel PRUDENCE – Gérant

Conseiller en Gestion de Patrimoine

 

Nouvelles habitudes d’investissement

Nouvelles habitudes d’investissement

 

Quelques informations positives malgré la recrudescence du coronavirus :

 

  • 36 MILLIONS D’EUROS remboursés depuis le début de l’année par notre partenaire en IMMOBILIER PARTICIPATIF.

 

  • Je pense qu’il reste CINQ MILLIONS prêts à être investis sur les prochains projets. Réserver auprès de mon entité, vous permet de bénéficier de la certitude d’avoir accès à la souscription.

 

  • Le dossier PARIS 15ème a levé UN MILLION SIX CENT MILLE EUR0S en moins de DEUX Minutes ! en cette fin d’Août.

 

Nos échanges par le digital sont en forte hausse, et avons eu le plaisir d’ouvrir de nouveaux comptes pour des femmes et des hommes aux profils différents. Les membres ayant eu des remboursements dernièrement ont réinvesti (sauf une), soit au même nominal, soit à des montants supérieurs. Merci pour vos réservations et confirmations.

 

Nous avons retrouvé l’excellence opérationnelle, et la crise nous permet d’aller plus vite et plus loin dans la réalisation de nos objectifs pour 2020.

 

Bien cordialement,

 

Michel PRUDENCE – Gérant

Conseiller en Gestion de Patrimoine

Covid-19 : pas de répit pour les escroqueries

Covid-19 : pas de répit pour les escroqueries

L’AMF et l’ACPR ont d’ores et déjà constaté que des acteurs utilisent des mots-clés liés au virus covid-19 et tiennent des discours commerciaux fallacieux, jouant sur la peur.

 

 

Les deux régulateurs mettent en garde le public contre les risques d’escroqueries dans le contexte de l’épidémie de covid 19 et de repli des marchés financiers. Des offres frauduleuses sont proposées sous diverses formes, notamment des propositions de placements présentés comme une valeur refuge au travers de biens tangibles (tels que l’or, les métaux précieux, les grands crus ou whiskys, etc.). Ces faux produits bancaires ou d’assurance cumulent des caractéristiques très attractives (rendement élevé et absence de risque, rapidité de souscription et absence de vérification du profil de l’emprunteur, etc.). Les régulateurs attirent également l’attention des particuliers sur des appels frauduleux aux dons ou encore des investissements dans des entreprises, cotées en bourse ou non, supposées tirer profit de l’épidémie et voir leur valorisation augmenter.

 

L’AMF et l’ACPR invitent les épargnants à redoubler de vigilance face aux campagnes de démarchage téléphonique, aux courriels frauduleux soi-disant adressés par un tiers de confiance (banque, administration, fournisseur d’énergie, etc.) mais aussi aux bannières publicitaires en ligne renvoyant vers des formulaires à remplir. Les deux autorités rappellent que ces offres évoluent très vite et utilisent souvent l’actualité.