La retraite, vous y pensez ?

Ce phénomène de mobilisation populaire  autour du thème de la retraite n’est pas réservé à l’hexagone. Il touche régulièrement le sud de l’Europe. En clair, la retraite tout le monde y pense mais sans plus y voir la clé d’une vie meilleure telle que l’envisageait les bâtisseurs de notre système de solidarité intergénérationnelle. La retraite est source d’inquiétude et non plus une promesse de bonheur.

 

Quels sont les fondements de système de retraite ?

Notre système s’appuie encore aujourd’hui sur les principes établis au lendemain de la seconde guerre mondiale. L’ordonnance du 4 octobre 1945 stipule qu’il faut “débarrasser les travailleurs de l’incertitude du lendemain qui crée chez eux un sentiment d’infériorité qui est la base réelle et profonde de la distinction des classes” tandis que la constitution de 1946 précise dans son préambule : “Tout être humain qui, en raison de son age, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler à le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence”. Cette générosité humaniste, qui se heurte depuis plus de 30 ans à l’évolution démographique et au chômage de masse, n’a pas été revisitée au nom de ces principes politiques d’après guerre.

Et si la retraite devenait l’affaire de chacun ? la seule voie viable est celle de la responsabilité individuelle, à fortiori, pour les jeunes générations qui se demandent déjà comment elles pourraient vivre sur la planète Mars…Acceptons de prendre en main nos responsabilités, avec un système d’épargne retraite alternatif, un plan de retraite accessible au plus grand nombre.

Vous souhaitez préparer votre retraite sereinement ? Contactez un conseiller Patrimoine Assurance pour une étude personnalisée.